Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Maria Iacono, DG Consultants : Ready For IT 2024 a confirmé le succès du « one to one » avec 2000 rendez-vous business

juin 2024 par Valentin Jangwa, Global Security Mag

Lors de la 5e édition de Ready For IT, Maria Iacono , DG Consultants, Directrice des Assises de la Cybersécurité et Ready For IT a accordé un entretien à Global Security Mag. Pour elle, Ready For IT 2024 a confirmé le succès du « one to one » avec 2000 rendez-vous business Ainsi, l’édition 2025 mettra aussi l’accent sur les femmes dans l’IT et la Cybersécurité.

Global Security Mag : Merci de nous accorder ce temps, Global Security en est ravie. Pouvez-vous vous présenter et nous dire comment votre parcours vous a amenée à faire ce que vous faites aujourd’hui ?

Maria iacono : C’est moi qui dois vous remercier d’être ici à Monaco et de faire partie de la communauté de Ready for IT. Votre présence ici est importante et très appréciée. Notre partenariat date de très longtemps et bien avant que j’arrive il y a environ 5 ans aux commandes des Assises de la Cybersécurité et de Ready For IT.
Avant cette étape, ma spécialité en tant que Directrice des évènements était d’organiser des rendez-vous « one to one » pour la communauté de l’Esport et du gaming. Quand on est Directeur ou Directrice d ’évènements, on se doit de créer les liens dans la communauté, de la représenter, de comprendre la dynamique du business, et de faciliter les échanges au sein de l’écosystème. Les besoins de l’Esport ont des passerelles avec le monde de l’IT et de la Cybersécurité, notamment par la présence professionnelle de beaucoup d’ingénieurs de part et d’autre, et c’est ce lien qui m’a donné la chance de faire la transition vers le monde de l’IT et de la Cybersécurité. Depuis, je suis vraiment motivée et passionnée par la communauté et l’écosystème de Ready For IT et des Assises de la Cybersécurité.

Global Security Mag : En tant que passionnée, vous avez pris à cœur le sujet des entreprises à taille intermédiaire (ETI). Pouvez-vous nous dire en quelques mots les défis des ETI dans leur transformation digitale qui les amènent à plus encore s’exposer aux cyberattaques ?

Maria Iacono : Absolument. Permettez-moi d’abord de commencer par un mini « coup de gueule ». Du point de vue médiatique et même sociétal, la tendance est trop souvent de suivre la santé économique des grands comptes, des entreprises du CAC 40, en s’interrogeant par exemple beaucoup sur les dividendes, et en n’oubliant de s’intéresser plus aux ETI. Or ces entreprises de taille intermédiaire représentent quand-même 30 % du CA (Chiffre d’Affaires) généré en 2023 par les entreprises sur le territoire national, selon les chiffres de l’INSEE, ce qui est significatif. Ainsi, les ETI contiennent aussi environ 3 millions d’ETP (Équivalent Temps Plein), toujours d’après l’INSEE. L’INSEE affirme aussi que ces ETI sont les poumons du tissu économique de ce territoire de la France, et ont donc une grande importance, comme nos propres poumons, en utilisant une métaphore. Les ETI fonctionnent en ramification partout sur le territoire français et en réseau, avec en général une dépendance vis-à-vis des grands comptes. Et très souvent, lorsque les ETI sont victimes d’une cyberattaque, cette dernière atteint aussi les grands comptes, par le biais de l’effet papillon, surtout si ces ETI sont des acteurs de la Supply chain ou chaîne logistique d’approvisionnement. Il est donc nécessaire de s’intéresser aux ETI, et les grands comptes doivent y prêter attention. De ce fait, Je suis contente que beaucoup de CISO (Chief Information Security Officer ou RSSI (Responsables de la Sécurité des Systèmes d’Information) de grands groupes viennent expressément participer à Ready For IT où « le nerf de la guerre » est de parler des problématiques des ETI, afin d’échanger, de partager avec les DSI des ETI et leur apporter une aide si nécessaire. C’est ainsi que la défense des ETI peut aussi être maximisée, en les aidant à gérer les brèches causées par la problématique de la transformation numérique et qui peuvent amener à des cyberattaques. Cela permet aux ETI de grandir en maturité dans leurs capacités de défense.

Les DSI (Directeurs des Systèmes d’Information) des ETI ont certes un besoin de mûrir dans leur démarche de cybersécurité, en gérant les problématiques de la transformation numérique, et en même temps, consacrer du temps pour les réponses à donner aux actionnaires éventuels ou au Comex (Comité exécutif) qui lui demande d’aider à contribuer au R.O.I (Retour Sur Investissement) ou à la rentabilité de l’organisation. Le DSI de l’ETI doit aussi s’assurer et montrer que le S.I (Système d’Information) est « green » ou conforme aux exigences du développement durable tout en étant sécurisé et stable. L’idée de Ready For IT est d’aider le DSI des ETI à sortir de son isolement pour bénéficier des échanges avec la communauté IT / Cybersécurité dans le modèle des Assises de la Cybersécurité, et ainsi de trouver des solutions à ses différentes problématiques.

Global Security Mag : Pouvez-vous nous parler de cette édition 2024 de Ready For IT (RFIT), avec une projection vers 2025 et un message clé pour nos lectrices et lecteurs ?

Maria Iacono  : Je suis satisfaite que cette communauté de Ready For IT s’agrandisse d’année en année, en s’élargissant tout en gardant un noyau de fidèles qui embarquent d’autres dans la dynamique d’échanges et de partages, avec également des offreurs de solutions. Pour cette 5ème édition, nous avons eu 700 participants pour 80 offreurs de solutions, et 2000 rendez-vous business en « one to one » en deux jours.
En effet, Ready For IT, comme les Assises de la Cybersécurité, est l’anti-salon, cela veut dire que notre modèle est fondé sur des rencontres d’affaires générées et organisées en « one to one ». D’une part, les offreurs de solutions, et d’autre part, les invités, les DSI, les RSSI, les CISO, les CTO, les DPO, qui valident leurs parcours ou leurs participations en précisant leurs projets avec l’équipe qui travaille pour l ’événement. Il est nécessaire d’avoir des projets pour participer car La dynamique business est très importante et se fait par la mise en relation et la création de liens au sein de cette communauté. Le point de vigilance ou d’amélioration, en toute transparence et selon moi, reste celui du peu de présence des professionnelles de l’IT / Cybersécurité. Ce sujet d’Inclusion et de Diversité est très important pour la communauté IT / Cybersécurité, et doit l’être aussi pour Ready For IT. Nous sommes loin de la parité. Alors, nous vous donnons rendez-vous pour la 6ème édition du 20 au 22 mai 2025 au Grimaldi Forum, avec une belle météo, nous l’espérons.


Voir les articles précédents