Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Global Security Mag : Le Magazine Trimestriel sur la Sécurité, le stockage, la dématérialisation...

Global Security Mag est un magazine trimestriel sur le thème de la sécurité logique et physique publié et diffusé à 5.000 exemplaires.
Notre revue est une source d’information indispensable à tous les acteurs de la filière sécurité. Elle est destinée à tous les professionnels de la sécurité informatique et physique : RSSI, Risk Manager, DSI, Administrateurs Réseaux, etc. dans les entreprises et administrations de toute taille...
Notre publication propose un résumé de tous les articles en anglais.
Le magazine est aussi diffusé en version PDF.

Contactez-nous

Concrètement, qu’est-ce qu’une cyberattaque ?

mai 2023 par Arnaud De Backer Channel Sales Manager EMEA Chez Keeper Security

Les cyberattaques sont le plus souvent le fait de cybercriminels qui exploitent les vulnérabilités d’un système ou d’un ensemble de process. Cela peut arriver à chaque entreprise si les bonnes pratiques en matière de cybersécurité sont ignorées. Les cybercriminels profitent de l’ignorance des équipes pour lancer leurs cyberattaques et mettre en péril l’ensemble d’une organisation.

Les quatre cyberattaques les plus courantes

1. Attaques DDoS : Une attaque par déni de service distribué (DDoS) se produit lorsqu’un cybercriminel perturbe le trafic d’un serveur. Pour ce faire, il submerge le serveur d’un flot de trafic internet à l’aide de bots, ce qui entraîne un ralentissement ou une panne complète du serveur. L’objectif d’une attaque DDoS est d’entraver le service d’un site web ou d’une application, empêchant ainsi une entreprise de réaliser des ventes ou de fournir ses services en raison d’un temps d’arrêt. Lorsqu’ils mènent une attaque DDoS contre une entreprise, certains cybercriminels peuvent exiger le paiement d’une rançon pour mettre fin à l’attaque.

2. Logiciels malveillants : Les logiciels malveillants sont des logiciels qui infectent les appareils à l’aide de techniques d’ingénierie sociale. Lorsqu’un logiciel malveillant est installé avec succès sur votre appareil, les cybercriminels peuvent vous espionner et voler vos données.

3. L’hameçonnage : Le phishing ou hameçonnage est une attaque d’ingénierie sociale qui vise à convaincre une victime de révéler des informations sensibles en utilisant une fausse narration. Le cybercriminel se fait passer pour une personne connue de la victime, comme un collègue, un responsable, un ami ou une entreprise.

4. Attaques de mots de passe : Les attaques sur les mots de passe sont extrêmement courantes. De nombreuses personnes se sentent dépassées par l’idée de devoir créer des mots de passe, ce qui les amène à réutiliser des mots de passe ou à utiliser des variantes du même mot de passe pour plusieurs comptes. Il s’agit d’une mauvaise habitude que de nombreux utilisateurs en ligne ont prise en matière de mots de passe, ce qui les rend plus vulnérables à la compromission de leurs comptes.

Le seul moyen d’atténuer les cyberattaques et les dommages qu’elles causent est de placer la cybersécurité au premier plan de tout ce que vous faites en ligne. De nouvelles habitudes, telles l’utilisation de mots de passe robustes ou d’un gestionnaire de mots de passe, peut faire toute la différence en matière de protection des informations sensibles et minimiser l’impact d’une cyberattaque sur vous ou votre entreprise.


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants